Plate-forme des Professionnels de la Santé Mentale




La profession de conseiller conjugal et familial

L’Union Professionnelle des Conseillers Conjugaux et Familiaux regroupe des conseillers conjugaux et familiaux qui travaillent dans des centres agréés et/ou en privé. L’Union existe depuis 1974 et a pour but la représentation, la défense et la promotion de la pratique du conseil conjugal. Elle tend aussi à favoriser les liens entre les praticiens.

Le conseil conjugal et familial se définit comme un accompagnement psychologique de la personne, du couple, de la famille en difficulté relationnelle, affective ou sexuelle. Toute personne qui vit une crise ou un passage difficile dans sa vie peut consulter soit individuellement soit en couple. Il s’agira dans un premier temps de clarifier cette demande, de la mettre en mots et, éventuellement, de réorienter la ou les personnes si nécessaire. Dans un deuxième temps, si la personne ou le couple le souhaite, un travail psychothérapeutique plus approfondi peut être entrepris. La parole, dans un cadre professionnel et un climat de confiance, permet de ramener à la conscience des éléments alors inconnus du sujet), de ré-introduire du jeu, de l’espace, du temps, là où l’on se sentait emprisonné, lié, perdu, plus vraiment capable de penser. Tout ceci permet à la personne, au couple, à la famille qui consulte de déceler et de cerner les problématiques personnelles mises en jeu à l’occasion de la crise, de donner du sens à ce qu'elle ou ils vivent aujourd'hui, et de gérer de manière plus consciente et plus autonome leur vie relationnelle, affective et sexuelle.

Si le champ d’action des CCF reste prioritairement les centres de planning familial, les lieux de leurs interventions ne cessent de se diversifier. On peut trouver aujourd’hui des conseillers conjugaux dans les hôpitaux, les maisons de repos, les maisons médicales et en consultations privées,… Le conseiller conjugal et familial est également formé pour pouvoir faire de l’accueil dans toutes les structures psycho-médico-sociales. Il peut aussi animer des groupes d’information et de parole dans les domaines de la vie relationnelle, affective et sexuelle.

Le conseiller conjugal est tenu au secret professionnel et doit être capable de proposer un travail qui respecte le code de déontologie de sa profession. Il a la responsabilité de mettre en place un cadre qui aide les consultants à accéder à leur propre espace intérieur et leur permet un travail d’élaboration psychique. Le conseiller conjugal ne détient pas de vérités. Il accompagne les consultants dans leur recherche de sens. Il doit dès lors être capable, dans sa pratique professionnelle, de se vivre « en recherche permanente ». Ceci suppose de la maturité, la capacité d’un travail sur soi et de remise en question, notamment par la formation continuée et des supervisions.

Actuellement, la formation des CCF est organisée en graduat par le CPFB de Louvain-la-Neuve ainsi que par l'Institut Provincial de Formation Sociale de Namur et au Centre Educatif Léo Collard à Mons.

Lien : www.upccf.be

 
<< Start < Prev 1 2 Next > End >>

Page 1 of 2

Actualités

Fin de la Plate-forme

Après presque 20 ans d’existence, les membres de la Plate-Forme ont mis un terme à son activité ce lundi 5 novembre 2018. Voir la news-letter.

 
Les recours rejetés !

Les cinq recours en annulation introduits à l’encontre de la «loi De Block» ont été rejetés par la Cour Constitutionnelle ce 1er mars 2018. Plus d’infos dans la Newsletter.

 
Conseil fédéral constitué !

Voilà les noms des membres du Conseil fédéral des professions de soins de santé mentale (où la psychothérapie a disparu!) : http://www.psychotherapeutes.be/wp-content/uploads/2017/06/KB-benoeming-leden-FRGGZB-AR-nomination-des-membres-CFPSSM1.pdf. Plus d'infos dans la newsletter.

 
   
 
Copyright © Plate-forme PsySM - 2010-2012
Design : Besoin d'un Site.be